Haie protectrice et nourricière

Faire une haie de protection autour de son terrain peut être un choix compliqué.
Certaines personnes utilisent par exemple des Thuyas ou des Photinias pour leurs rapidités de pousse permettant d'avoir rapidement une haie dense.
Cependant, ces plantes requièrent une taille fréquente pour ne pas envahir votre espace.

La solution que nous avons décidé de mettre en place pour notre terrain prend certes plus de temps à se mettre en place, mais permet de faire d'elle une haie protectrice ET nourricière.

En utilisant des plantes de tailles différentes, on peut créer une haie en trois étages. En commençant par l'extérieur du terrain vers l'intérieur :

- Cactus : tout devant on retrouve des cactus, petit et piquant, ils font une première barrière du sol à hauteur d'homme, certaines espèces produisent même des fruits (ex : figuier de Barbarie - Opuntia ficus-indica) avec lequel on peut faire des confitures, plus haut que d'autres cactus).

- Arbustes : au deuxième rang, on retrouve des arbustes, également à piquant qui produit des petites baies ou fruits. (ex : Baie de goji, Canneberge ...)

- Arbres : au dernier rang des arbres, certains toujours avec des piquants (ex : prunellier, Mahonia ...) qui nous ferons également des fruits, de la protection et de l'ombre !

On retrouve donc trois lignes espacées chacun d'environ 50cm/1m :
bordure du terrain -- 50cm à 1m -- cactus -- 50cm à 1m -- arbustes -- 50cm à 1m -- arbres

D'après nous, les avantages sont considérables, par exemple pour la faune sauvage, cette haie peut servir de refuge et de nourriture.
Toujours pour la faune sauvage, étant en barrière de forêt, nous ferons en sorte de leur créer des couloirs afin qu'elle puisse entrer et sortir du terrain simplement.

Pour nous, cette haie fait office de protection contre le vent, coupe le vis-à-vis, fait une barrière naturelle et nous permet de nous nourrir !

Cette technique peut être appliquée pour une haie à l'intérieur de votre terrain pour protéger une certaine zone de vent dominant par exemple. Dans ce cas-là, vous pouvez varier sur des essences sans piquant par exemple.

 

 

Photo par Frankie Lopez sur Unsplash

Publié dans Nourriture 19 nov 2020